Fête du Lac d’Annecy 2014 – Lettre ouverte

Lettre ouverte

Ahhh ! Quelle fête du lac d’Annecy mémorable que celle de 2014 !!

Cette fête du lac à l’origine Savoisienne a vu le jour en septembre 1860 pour la visite de l’impératrice Eugénie suite à l’annexion de la Savoie par la France.

Au lendemain de la fête du lac qui est soi-disant l’une des plus belle d’Europe à en écouter la population, les professionnels (prestataires) et les organisateurs (techniques), on peut dire qu’on a vraiment frôlé la catastrophe se samedi 2 août 2014.

Pourquoi l’édition 2014 de la fête du lac soulève-t-elle tant de questions et surtout d’incompréhension de la part de la population et des touristes qui s’en prennent à la mairie et aux élus qui sont les organisateurs de cette fête pour obtenir des réponses ?  Il y a pourtant un personnage qui essaie de se faire le plus discret possible pour ne pas répondre aux questions alors qu’il était bien présent sur le site, j’ai nommé le représentant de l’état des Dacôtés chez nous , l’ambassadeur de France en Savoie : Georges-François LECLERC, Préfet . Car, au final c’est bien lui et lui seul qui peut ou pas annuler tout ou partie des festivités.

Pourquoi le feu d’artifice de cette fête du lac a-t-il été tiré alors qu’Annecy était placé en vigilance orange par météo France pour les orages ?

Pourquoi, lorsque l’orage a éclaté dans la baie d’Annecy, n’a-t-on (ou n’a-t-il) pas annulé la fête ?

Pourquoi a-t-on (ou a-t-il) laissé environ 60 000 personnes se faire tremper jusqu’aux os pendant 2 heures ? Sans aucune information !

Pourquoi, quand la foudre a frappé les installations de sonorisation, n’a-t-on (ou n’a-t-il) pas annulé la fête ?

Que ce serait-il passé si la foudre avait frappé une barge de feux d’artifice au lieu celle de la sonorisation ?

Pourquoi, quand le vent du sud s’est levé (bien connu des annéciens pour occasionner des creux sur le lac et donc danger), et que ce vent a dirigé les fumées et les retombées des feux d’artifices directement sur les spectateurs dans les pelouses et les tribunes, n’a-t-on (ou n’a-t-il) pas interrompu la fête ?

Est-ce que les distances de sécurité sont suffisantes pour protéger les spectateurs ?

Pourquoi a-t-on (ou a-t-il) laissé un poste de secours s’installer juste derrière des tribunes qui, en cas d’effondrement, se serait trouvé écrasé et donc dans l’incapacité de jouer son rôle de secours aux victimes ?

Pourquoi, alors que le maître mot d’un spectacle pyrotechnique dans la baie d’Annecy devrait être la Sécurité, a-t-elle été bafouée tout au long de la soirée ?

Il semblerait que le préfet des dacôtés (alors même qu’il est responsable de la sécurité publique) et les organisateurs ont préféré faire le choix de l’Economie plutôt que celui de la Sécurité (quel bel exemple) !

Le préfet des dacôtés et les élus sont-ils tous des irresponsables ou bien des incompétents ?

Seront-ils tous poursuivis par le procureur des dacôtés pour mise en danger de la vie d’autrui ? On peut en douter !

Quelle image a-t-on (ou a-t-il) donné d’Annecy et quelle retombée médiatique désastreuse pour le bassin Annécien ?

Quelle leçon vont bien pouvoir en tirer nos élus, et quelle procédure sera mis en place pour ne plus que ce type incident se reproduise ? Nous verrons cela en 2015… si la fête du lac a lieu.

JPM

photo1photo2

Crédit photo « Le Dauphiné Libéré » 02/08/2014

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/08/04/annecy-fete-du-lac-une-petition-lancee-pour-exiger-le-remboursement-des-places

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/08/04/conditions-deplorables-pour-la-fete-du-lac

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/08/04/la-decision-des-organisateurs-met-le-feu-a-la-toile

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/08/03/fete-du-lac

http://www.lemessager.fr/Actualite/Fil_Infos_regionales/2014/08/04/article_annecy_la_f_ecirc_te_du_lac_met_le_feu_a.shtml

http://www.lemessager.fr/Actualite/Fil_Infos_regionales/2014/08/04/article_annecy_le_m_eacute_t_eacute_orologue_de.shtml

 

Les commentaires sont fermés.