• Archives

Maltraitance sur animaux

Saint Gervais les Bains – Faucigny

Des ânes maltraités retrouvés abandonnés dans un bois.

Le propriétaire coutumier du fait sera une nouvelle fois poursuivi pour acte de cruauté sur les animaux. Deux ânesses et un ânon ont été laissés dans le froid sans nourriture et sans eau depuis plusieurs semaines. Les deux femelles sont en état de détresse absolue alors que le bébé est mort depuis plus de trois semaines.

Les représentants de la SPA de Cluses -FY- et AnimalCross de Thonon -CS- sont déjà intervenus il y a une dizaine de jour et avaient demandé au propriétaire de faire enlever les restes du petit et de s’occuper des deux ânesses, de retour ce week-end sur les lieux, ils se sont aperçus que rien n’avait été fait pour le bien-être des animaux, pire, l’ânon, au lieu d’être emmené chez l’équarisseur, a simplement été déplacé d’une cinquantaine de mètres.

Les animaux pour survivre ont mangé l’écorce des arbres alentours jusqu’à plus de 2 mètres de haut. Le propriétaire n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il avait déjà été condamné pour des faits similaires en 2014 et 2015 où une faible peine lui avait été appliquée pour « lui laisser une seconde chance ». Même son chien avait subit un sort sensiblement identique.

Les explications de l’abandon de l’ânon sont simple, le propriétaire fait des savons au lait d’ânesse qu’il vend pour une bonne partie sur le marché asiatique. Afin d’avoir du lait en abondance, tout comme on le fait avec les vaches, il fait mettre bas une ânesse et sitôt que la montée de lait est assez importante, il récupère le lait à la place de l’ânon qui, s’il n’est pas allaité suffisamment décèdera rapidement.

Il faut savoir également, qu’il ne s’agit pas d’un problème sur un ou deux ânes mais sur une trentaine, le reste du troupeau ayant été déplacé dans un endroit connu de lui seul (hors Savoie) et dont il est impossible de connaître l’état des animaux.

Il arrive un moment où lorsque les animaux sont vraiment en danger, il faut interdire le droit d’en avoir aux propriétaires, même s’il s’agit d’un outil de travail. En Savoie, il n’y aura pas de deuxième chance pour une personne qui s’acharne sur les animaux ou ne les traite pas correctement.

Cliquez sur le lien suivant pour voir la vidéo réalisée par AnimalCross

https://www.facebook.com/animalcrossasso/videos/10154871478270882/

pour en savoir plus

St Gervais : découverte d’un ânon mort et de 2 ânesses affamées

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.