• Archives

Réunion publique sur la Pollution à Annecy (C.R.)

Compte rendu de la réunion public sur la pollution à Annecy le 02 juin 2014

Personnalités présentes

Préfet Mr LECLERC ; Sénateur Mr HERISSON ; Député Mr TARDY ; Maire d’Annecy Mr RIGAUT ; Maire-adjoint Mr BILLET ; Air-Rhône-Alpes Mr CHAPPUIS directeur territorial

État des lieux de l’observatoire de la qualité de l’air pour la Savoie du nord (Haute-Savoie)

Stations fixes :  25 pour la Savoie du nord dont 3 à Annecy

Stations mobiles : 34 pour la Savoie du nord

Cartographie des polluants pour l’agglo d’Annecy

Les PM 10 et PM 2,5 sont les particules fines qui sont les plus dangereuses, elles sont produit par

Chauffage : 42 %

Transport : 33%

Industrie : 20%

1)     Moyenne annuelle 2011 (PM10)  

2)     Moyenne annuelle 2013  (PM2,5)

3)     Le dioxyde d’azote est formé par les combustions (75% le transport, chauffages, industries)

On estime à environ 3000 le nombre de haut-savoyards exposés à des valeurs supérieures au seuil réglementaire



4)      L’ozone (polluant secondaire)

Quelques chiffres sur l’impact de la pollution de l’air

  • 223.000 personnes dans le monde seraient décédées d’un cancer du poumon en lien avec la pollution de l’air. En 2010, d’après les données les plus récentes du CIRC
  • 6 mois d’espérance de vie gagnée à 30 ans, si les seuils de l’OMS pour les particules (PM2,5) étaient respectés.
  • 3,5 millions de français sont asthmatiques et 10 à 14% des jeunes de 20 à 24 ans ont déjà fait au moins une crise d’asthme dans leur vie
  • 17 octobre 2013 : la pollution de l’air extérieure est classée comme cancérogène pour l’homme (classe 1) par le centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC)
  • 20 et 30 milliards d’euros (Mds €) dépensés par an pour la France métropolitaine. Le coût sanitaire est de 400 à 500 € par an et par habitant.

Les zones sensibles en Savoie du nord sont les axes autoroutiers et urbain (d’Annemasse, la vallée de l’Arve, bassin annécien sauf les secteurs de Thonon et Évian) plus on s’écarte de ses axes moins il y a de danger pour la santé.

104 communes (sur 500 soit près de 500 000 hab. 1 commune sur 5 et 2 habitants sur 5) sont situées en « zone sensible » pour la qualité de l’air en Haute-Savoie

Le classement des villes et communes en Savoie donne Passy comme la plus mauvaise et St jean-de-Maurienne comme la meilleurs en matière de qualité de l’air

Vis-à-vis de la réglementation européenne

Celle-ci fixe un plafond de pollution à ne pas dépasser de 35 jours/an or en 2011 on était à 30 jours et en 2013 on était à 41 jours

En conclusions

Une grosse partie de cette pollution provient de chez les dacotés qui eux contrairement à nous n’ont pas de haut relief et le vent d’ouest pousse cette pollution chez nous

Autant les explications et les réponses apportées par la Mairie d’Annecy et par air Rhône-Alpes ont été claires précises et constructives, même si on aurait pu espérer allez plus loin dans les échanges avec la population (le public), les professionnels de la santé et les associations de protection de l’environnement.

Autant la prise de parole du préfet n’a servi strictement à rien (inutile), car il n’a eu aucun esprit d’ouverture dans les échanges, et à part faire le beau et quelques pirouettes dans les questions-réponses, il s’est contenté de dire à qui voulait bien l’entendre, que les habitants de la Savoie du nord et même du sud étaient des irresponsables en matière d’environnement et les seuls responsables de cette pollution, et qu’ils ne sont bon qu’à payer.

Il n’a surtout pas voulu parler, ni mettre en cause les transporteurs ou les industriels de Savoie bien que globalement ils soient les 1er pollueurs et qu’ils pourraient faire des efforts eux aussi au même rythme que la population.

Il s’est même permis de remettre en cause l’étude faite par l’OMS (organisation mondiale de la santé) sur le fait qu’elle s’est basée uniquement sur les données d’une seule station, celle d’Annecy (donnée identique dans tous les départements) comme si il était compétent en la matière ? (laquelle on ne s’est pas).

Depuis bientôt trois ans qu’il est là il n’a pas été en mesure d’obtenir de la région des dacotés un seul train (TER) supplémentaire, n’y même un double de voie ferrée (élargissement) de 1km.

Ci-dessous le lien pour retrouver le powerpoint présenté lors de cette réunion publique.

http://www.annecy.fr/include/viewFile.php?idtf=9451&path=a1%2F9451_1401776605_Bilan-qualite-de-l-air-a-Annecy-Air-Rhone-Alpes-2014.pdf

JPM

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.