Hôpital de Bonneville

Un conseil municipal à Bonneville exceptionnel et à huis clos a eu lieu en cette matinée du samedi 7 décembre 2013. Il s’agissait de choisir, pour le conseil municipal, le projet le mieux approprié à mettre en lieu et place de l’ex-hôpital de Bonneville. Nous avons également appris l’absence de l’opposition bonnevilloise à cette réunion privée.

Le projet adopté samedi sera présenté en conseil municipal « normal » le lundi 16 décembre 2013 à 20h30 en la mairie de Bonneville.

Afin de montrer notre refus catégorique contre la destruction de cet édifice, nous nous rejoindrons avec des drapeaux de Savoie dès 20h00 devant l’entrée de la mairie pour ensuite nous glisser et écouter les propositions de Sieur Saddier.

Pour ceux qui désirent nous rejoindre, nous vous proposons de faire une manifestation silencieuse : prenez une planche au format A4 (facilement camouflable) sur laquelle vous pourrez coller une feuille avec l’inscription « NON » écrite le plus gros possible et en rouge si possible et que nous lèverons au moment opportun. Ainsi aucune remarque désobligeante ne pourra nous être retenue mais notre « voix » pourra se faire entendre. 

Nous vous rappelons le lien pour la pétition contre la démolition de l’hôpital :

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Non_a_la_demolition_de_lHopital_de_Bonneville/

A Lundi

 

Selon une source proche de l’ARS (Agence Régionale pour la Santé), il semblerait qu’il ne leur serai pas possible d’obtenir les comptes (publics) du CHAL (Centre Hospitalier Annemasse Léman ex Hôpitaux d’Annemasse et Bonneville). Les difficultés financières du CHAL montreraient dans leur comptabilité un défaut de paiement des loyers dû à Eiffage, constructeur loueur du bâtiment qui est évidement une raison suffisante pour cacher les résultats de l’hôpital. Pour nous, il s’agit d’ne raison de plus de ne pas démolir l’ancien hôpital de Bonneville, celui-ci pourrait reprendre ses fonctions bien plus vite que prévu car au mois, ses concepteurs et financiers avaient permis la création d’un bâtiment et un équilibre de son budget beaucoup plus simple que celui du CHAL.

Les commentaires sont fermés.