• Archives

Lyon-Turin… encore et toujours NON

Courrier à ces élus qui s’occupent des affaires des autres et pas des leurs :

Nous nous étions promis de ne plus faire de politique puisqu’il existe déjà plusieurs mouvement politiques savoisiens, mais là, nous sommes obligés de prendre position suite au courrier envoyé le 21 mai par ces collabos.

 

Vous avez certainement du entendre parler de cette fameuse lettre envoyée à M. Macron par 63 députés se posant la question sur l’avenir de la Ligne à Grande Vitesse Lyon-Turin.

Signée par

sénateurs de Savoie Mme Berthet, M. Vial

députés européen : M. Dantin (maire de Chambéry)

députés de Savoie : Mme Bonnivard, M. Degois, M. Mignola, M. Rolland

sénateurs de Haute-Savoie : M. Carle, M. Hervé, M. Pellevat

députés de Haute-Savoie : Mme Duby-Muller, Mme Lardet, Mme Lenne, Mme Riotton, M. Roseren, M. Saddier

soit la totalité des personnes élues pour représenter… le PEUPLE !!

 

Dès le premier paragraphe, le ton est mis. Il faut le Lyon-Turin !! dans un contexte de structuration des réseaux transeuropéen.

Mais pourquoi n’avez-vous donc jamais autant mis de vigueur dans les réseaux intra-régionaux ? Impossible depuis la Haute-Savoie de prendre un TGV pour Paris, la première gare se trouve à… Bellegarde sur Valserine !!??!!

4 heures pour faire St Gervais Les Bains – Lyon (200km) et vous nous ventez les mérites d’un Lyon-Turin en moins de 2h !!??!! Alors qu’il faut 2h30 en voiture pour faire Saint Gervais les Bains – Turin, vous voulez qu’on fasse un Saint Gervais les Bains – Lyon – Turin en 6h30 ???

Oui, vous allez nous rapporter qu’un projet entre Annecy et Lyon devrait diminuer le trajet de 30′ à 40′ mais au détriment de combien d’arrêts en gare ? et par conséquents quelles gares seront susceptibles d’être fermées ?

Magland, Marignier, St Pierre en Faucigny, … Combien de gares n’ont plus qu’une paire d’arrêts journaliers pour faire gagner quelques précieuses minutes à des trains de moins en moins nombreux ?

On ne vous a pas entendu contre la suppression du train de nuit Saint Gervais-Paris ! Pourquoi ? Là était votre place car vous concernant directement, députés et sénateurs de Haute-Savoie. Pourquoi est-ce à la Suisse de travailler sur le mouvement pendulaire des frontaliers avec le CEVA qui s’arrête à Annemasse ?

Vous êtes là pour vous préoccuper de vos électeurs, soit, ceux-ci sont français, mais vous ne risquez pas d’avoir les voix des autres en vous mêlant d’affaires pour lesquelles vous n’avez pas été élu mais surtout en omettant que des problèmes existent sur votre propre circonscription et que pour cela vous n’êtes pas capables d’en faire autant.

Comment pouvez-vous oser signer un document indiquant ” En tant qu’élus des territoires directement concernés” Rien ne vous concerne. Vous n’aurez aucune retombée du Lyon Turin, au contraire pourquoi le touriste d’aujourd’hui se taperait-il 4 h de train depuis Lyon pour venir dans le village pollué de Saint Gervais alors qu’à 2h il pourra se retrouver à Turin pour passer tranquillement une semaine de vacances en Val d’Aoste où la pollution n’existe pas ?

Vous parlez “d’investir dans la modernisation d’un itinéraire historique”. Avez-vous la mémoire courte ou êtes-vous encore en couche-culotte que vous avez déjà oublié que cette ligne a été modernisée entre Aiton et Orbassano en 2010 pour permettre le transport de tous les camions par le rail ? Par ailleurs, les voies conçues pour les LGV ne sont pas compatibles avec les voies pour le ferroutage, comment allez-vous développer le ferroutage quand tout l’argent (dépassement budgétaire oblige) aura été dépensé dans la LGV ?

“Une opportunité majeure pour améliorer significativement la mobilité du quotidien sur les lignes « malades » au départ de Lyon et desservant les métropoles du sillon alpin” . Une métropole est “la capitale d’une province” ; le sillon alpin est “un territoire géographique situé au Nord-Est de Grenoble”, combien de villes, à l’exception de Chambéry entrent dans cette désignation ?

Vous vous moquez de vos administrés en montant au créneau d’affaires qui ne vous permettront pas d’avoir une seule retombée financière uniquement pour voir votre nom figurer sur une lettre envoyée au Napoléon en place.

La pollution est là, d’Annecy à Annemasse, et d’Annemasse à Chamonix, les trains sont remplacés par des cars voire supprimés, le ferroutage est à l’arrêt mais les camions circulent toujours. Alors maintenant

les 4 députés de Savoie et les 6 de Haute-Savoie,

Les Sénateurs de Savoie et Haute-Savoie,

Bougez-vous le cul pour mettre en place de vraies lignes ferroviaires chez nous et pas chez les autres.

 

NON AU LYON TURIN

 

NON AUX CARS DE SUBSTITUTIONS

 

OUI A DES TRAINS INTRA-DEPARTEMENTAUX 2 FOIS PAR HEURE

 

OUI AUX TRAINS DE NUIT

 

OUI AU FERROUTAGE IMMEDIAT

 

courrier_Transalpine cliquez pour télécharger

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.